On Air
Les Infos L'infos en continue

Interview de Yann CHAINEAU Directeur CPB Villejean Beuregard

17 février 2017 Bonjour Villejean


Rencontré ce jeudi 16 Février 2017  Yann CHAINEAU  Directeur CPB Villejean nous a accordé quelques minutes pour parler du Cercle Paul Bert Villejean Beauregard

1. YANN_CPB_16fév2017_Toufik Hedna - YANN_CPB_16fév2017_Toufik Hedna     

Villejeuns : Peux-tu nous parler de la structure et des activités du Cercle Paul Bert Villejean-Beauregard ?

Yann : Le Cercle Paul Bert est basé sur le gymnase du Berry, pour ceux qui ne le connaîssent pas. C’est à peu près mille adhérents. On trouvera des activités sportives, avec du foot, de la gymnastique rythmique, du basket, du badminton, du sport de la forme pour les seniors et adultes. Et puis un secteur socio-culturel avec un centre de loisir enfance avec un secteur jeunesse.

Sur les vacances de février, le centre de loisir est ouvert. Le service jeunesse aussi est ouvert tous les après-midi et le soir, avec une programmation culturelle, avec une grosse dominante sportive autour du gymnase du Berry, avec des pratiques multi-sport, avec du futsal, et puis des découvertes du handi-sport avec du basket-fauteuil, des sorties en VTT, des pratiques plus innovantes, etc.

Villejeuns : On va parler de l’histoire du cercle Paul Bert. Quand le Cercle Paul Bert a-t-il commencé ?

Yann : Le Cercle Paul Bert a plus de 120 ans d’existence, et 40 ans sur Villejean. Le bâtiment est resté tel quel. L’extérieur a été réhabilité en même temps que le parc du Berry.

Villejeuns : Qui compose le Cercle Paul Bert ?

Yann : On a quelques personnes de l’extérieur. Mais plus de 93 % des adhérents sont villejeannais.

Villejeuns : Est-ce que Villejean est un quartier difficile ?

Yann : Nous n’avons pas de problème avec nos adhérents. Il peut y avoir des problèmes sur la dalle Kennedy, mais ce ne sont pas forcément les jeunes qui sont fautifs. Je ne pense pas que ce soit un quartier aussi difficile que cela.

Villejeuns : On le voit avec vos adhérents !

Yann : Oui, il n’y a pas de problématique particulière. Nous n’avons pas de problème prégnant avec nos adhérents.

Villejeuns : Quelle est la proportion des jeunes par rapport à l’ensemble des adhérents ?

Yann : 60 % ont moins de 18 ans.

Villejeuns : et celle des plus jeunes?

Yann : L’année dernière, on a touché 352 des 11 à 17 ans sur l’année. Au centre de loisir c’est 93 enfants inscrits à l’année.

Villejeuns : Quelle section est la plus importante?

Yann : La Section football est la plus importante. Elle est composée de 75 % de jeunes de moins de 18 ans.

Villejeuns : Recevez-vous des associations sportives ?

Yann : On est enclin à recevoir des associations. Maintenant on est en plein cœur de nos locaux, on a peu de place. Mais ça nous arrive sur des réunions, sur des temps de formation. Il y a une association qui accueille des personnes en situation de handicap, qui vient occuper nos locaux chaque mardi. Sur convention particulière, on peut fournir nos locaux.

Villejeuns : On voit des coupes. Ont-elles été gagnées par le Cercle Paul Bert ?

Yann : C’est le foot ici. Il y a beaucoup de coupes de football. La gymnastique rythmique a ses coupes dans son gymnase.

Villejeuns : On voit ici qu’il y a un foyer. Est-ce qu’il est ouvert tous les jours ?

Yann : Le foyer est ouvert du mardi au samedi. Le foyer est ouvert en fonction des pratiques sportives. Après les entrainements, il peut y avoir un temps de convivialité après les entrainements. Il peux y avoir des temps de repas avec les 11-17 ans.

Villejeuns : Quels sont les projets du CPB Villejean Beauregard ?

Yann : Concernant la Structure on aimerait agrandir le foyer pour accueillir plus de monde. C’est un peu la difficulté que l’on a. Si on pouvait avoir chacun un espace ça serait génial.

Le gros projet est déjà mis en place depuis 2, 3 ans sur tout ce qui est jeunesse, l’accueil des 6-17 ans. Nos groupes sportifs travaillent déjà très bien là-dessus. Maintenant, on accentue le travail sur le centre de loisirs et sur l’action jeunesse. On a transformé l’action socio-culturelle en action socio-sportive. On a une approche beaucoup plus sportive qui est une grosse demande sur le quartier. On arrive à accueillir un nouveau public. Tout le monde est le bienvenu. Charge à nous de répondre à la demande. Si on peut accueillir plus de jeunes, c’est avec grand plaisir.

Villejeuns : Si on veut contacter le Cercle Paul Bert comment faire ?

Yann : Le site web du Cercle Paul Bert et vous recherchez le quartier de Villejean Beauregard.

Interview Réalisée par Toufik Hedna

Retranscrite par Matthieu Giroux

CPB Villejean-Beauregard 


, ,